• La poupée de porcelaine

    «Maman, je veux cette poupée!» Dit la petite amélie toute excitée de recevoir une nouvelle poupée. «Nous reviendrons demain te l'acheter, mais n'oublie pas de me le faire pensée» lui répondit sa mère.

    Amélie n'avait que sept ans et demi, mais elle pouvait avoir tout ce qui lui plaisait d'un seul regard plaignant la pitié. Ce soir là, cette jolie petite fille eu du mal à s'endormir ne pensant plus qu'à sa future nouvelle poupée. Même si elle avait un bras en moins, cette mignonne poupée attirait le regard de tous les enfants, mais aucune encore ne l'avait tant aimé que amélie. 

    Le lendemain matin, amélie prit son petit déjeuner en écoutant son émission favorite comme à chaque matin: Scoobi-doo. Elle avait tant rêvée de sa poupée qu'elle l'oublia bien vite. Vers huit heures et demi, elle alla au lit, et comme à l'habitude sa mère étant dans une chambre un peu plus loin faisant de la couture. 



    Une demi- heure plus tard, une voix ricanante réveilla la petite la faisant sursauté : «Je monte 1,2,3 marches....» La petite amélie se mit à appeler sa mère: «Maman il y a quelqu'un dans l'escalier qui fait du bruit.» «Mais non ma chérie il n'y a rien du tout.» Répondit sa mère continuant son dur travail. «Je monte 4,5,6 marches...» Fit de nouveau la voix. Et de nouveau amélie appela sa mère. Elle lui répondit de nouveau que ce n'était probablement que le réfrigérateur dans la cuisine en bas. 

    Mais la petite voix continu de gravir dans l'escalier. «Je monte 7,8,9,10 marches... et je suis rendu dans le couloir.» Répéta la petite voix d'un rire sarcastique. 



    Le matin de la veille, la mère d'amélie était surprise de se réveiller bien avant elle. Elle se dit que amélie avait une nuit agiter à cause des bruit du réfrigérateur alors elle se rendit à l'étage du bas pour préparer leur petit déjeuner, mais cela faisait une heure que amélie n'était pas descendu après que sa mère l'aie appelée. Furieuse, elle se rendit dans la chambre de la petite. La mère hurla de terreur en voyant sa fille noyée dans son propre sang et poignardée par la suite à 17 reprises , le bras arracheé et cette si jolie et adorable poupée avec le bras de sa fille comme remplaçant du sien manquant.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 12 Juin 2012 à 13:58

    Histoire fausse bien entendu...

    Mouai... Il y a mieux... v_v

    2
    Mardi 12 Juin 2012 à 15:27

    Sa ressemble à la poupée rouge de sang sauf que la petite fille se fait bouffer par la poupée à la fin x) Y'a quelques trucs qui change, mais l'histoire ressemble beaucoup à celle que je connais.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Zashiki Seltsam Profil de Zashiki Seltsam
    Mardi 12 Juin 2012 à 15:29

    ah ouai ^w^

    4
    Akira-sama Profil de Akira-sama
    Mardi 12 Juin 2012 à 17:16

    Elle est connue cette histoire, non?

    5
    Mardi 12 Juin 2012 à 18:03

    Ca me r'appelle trop l'histoire de Sophie et la poupée à 3 doigts.

    6
    Samedi 15 Décembre 2012 à 23:00

    Mouais,c'est plus marrant dit a voix haute dans le noir avec des potes! 

    Ha,tient ça me fais penser a l'histoire de la femme sans membres qui rebondissait sur ses seins silliconés que j'avais inventé avec des copines^^

    7
    une simple go
    Lundi 13 Juin 2016 à 15:33
    Wow !!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :